Le Team 2 a rugi

Venez découvrir le débrief de Paul 😉

D‌IVISION 1 / RONDE 5
MUNSTER 1 – HUNINGUE 2  (2-4)

Le Team 2 a rugi

Le Team 2 a réagi. Et de la plus belle des manières. Après avoir laissé s’échapper sa proie à plusieurs reprises lors des rondes précédentes, encaissant quatre défaites de rang, l’équipe a vaincu le signe indien en l’emportant de haute lutte à Munster. 

«Il faut la sauver de la relégation», avait-il rugi. En président Roi-Lion, Jean-Paul GRIGGIO alors a sorti ses griffes. Il s’est proposé pour jouer au 3e échiquier. Son superbe mat au terme d’une partie acharnée, où son adversaire a été loin d’endosser le rôle d’une victime expiatoire, a apporté le 4e point. (4-2).

Un Jo trempé de titane

Auparavant, au 6e échiquier, un Joseph PIERSON chirurgical avait ouvert le score et marqué le 1er point. (1-0). Jo a littéralement découpé son jeune adversaire qui n’en pouvait plus. Qu’on se le dise, à 85 ans bientôt, Jo est trempé dans le titane dont on fait les scalpels…
Patiente et imperturbable face à un adversaire qui guettait le pat, au 5e échiquier, Danielle SEITZ n’a pas tremblé pour apporter le deuxième point. (2-0). Dany a débloqué son compteur. Elle sera inarrêtable.
Malheureux Werner KAEMPFE, au 4e ! Si prometteuse son attaque avec Dame, Fou, Cavalier ! Si terrible sa perte de Dame ! (2-1). Werner lui-aussi se doit et nous doit de rebondir.

Le match se joue en deux parties

Au 1er échiquier, Horst LUTZ a développé le jeu précis et dynamique qu’on lui connaît. Son adversaire aussi. Haute lutte ! Équilibre de la terreur ! Gare au premier faux-pas ! Un seul, si petit, aura suffi. Horst s’incline. Munster recolle au score (2-2). Tout se joue sur les 2e et 3e échiquiers.
Au 2e, le jeu de Paul MUNCH est prometteur. L’initiative va lui permettre de créer une véritable étude d’école. Sur les thèmes du clouage et de l’échec à la découverte, un sacrifice de Fou, en effet, conduira jusqu’à un mat imparable. (3-2) Et (4-2) au final donc, avec le dernier point apporté par Jean-Paul.

Des remplaçants de luxe

Une belle victoire en somme. A noter, le plein de points offert par Jean-Paul et Jo venus palier les absences de Clément JORDAN et Christophe SCHWOERER.

%d blogueurs aiment cette page :