Coupe du club 1er tour

Venez découvrir le débrief de Paul 😉

SOUS LE SIGNE DU BEAUJOLAIS

Le 1er tour de la coupe de Huningue 2020 s’est déroulé le jeudi soir 21 novembre. Selon une tradition désormais bien établie, l’événement a été introduit par le partage du Beaujolais Nouveau. Le CE3P sait vivre.Ambiance festive, donc ? Certes. Mais ensuite, c’est peu dire que les parties ont été explosives. A haute altitude, de surcroît… Focus. Kougelhopf et Beaujolais Nouveau accueillent les joueurs. La salle de jeu rayonne. Les visages aussi. Il n’y a pas à dire, le savoir-faire de notre président dépasse les cinq coups de la Bergère aux Echecs. On trinque et on rit. Convivial, ce club ! Les meilleures choses ont une fin. A l’heure du tirage au sort, les mines se ferment. Et, surtout, lorsque les mains innocentes de nos deux Céline tirent du chapeau un terrible «Pierre-Marie contre Jérôme». Deux géants qui s’affrontent d’entrée. Le choc ! Il est tel que la terre en tremble. Du 5,4 sur l’échelle de Richter. Le CE3P vacille un temps sur son socle. L’édifice est solide. Il tient bon.   Notre indéboulonnable Jo tient bon, lui-aussi. Jo ? Joseph Pierson, notre doyen à 82 ans révolus. «Noah ou un autre, lance-t-il, bon !…» Un «bon !» lâché d’un souffle et qui ne va rien enlever à l’opposition crâne qu’il livre à Noah Sesia, Noah, notre jeune espoir qui l’emportera au final. «Les noirs appuient sur la pendule !» Finies les messes bruyantes qui ont animé le temps du Beaujolais. Un silence de cathédrale s’installe. Le 1er tour de la Coupe démarre. Pas de tour de chauffe. Le bréviaire est récité au fil des chapelets. Les parties sont disputées. Tels des moines en robe de bure, en effet, les joueurs plongent dans de longs temps de réflexion. Méditent-ils ? La quête du Saint Graal est un chemin rocailleux et périlleux. Combien se sont-ils écorché dans les ronces ? A l’heure du bilan, dix pèlerins auront mis un genou à terre. Repentir. Dix autres continueront de cheminer avec ferveur. Espoir. Au paradis du CE3P, nulle âme ne sera damnée, cependant. Lors du 2ème tour, tandis que les seconds poursuivront leur quête de la Coupe divine, les dix vaincus se retrouveront pour une Consolante qui n’en sera pas moins digne.  Ainsi va, tout en empathie, la riche vie du CE3P…

RESULTATS 

Cyrille METZ – Eric SCHREIBER  à jouer

Anthony GUILBERT – Céline GSCHWINDEMANN 0-1

Noah SESIA – Joseph PIERSON 1-0

Edgard MARCHAND – Romain DAL MASO 0-1

Danielle SEITZ – Christophe SCHWOERER 1-0

Pierre-Marie POLONI    – Jérôme CASSAYRE 1-0

Céline ATLI – Quentin WURTHLIN 1-0

Paul MUNCH – Michel SCHAERGES 1-0

Werner KAEMPFE – Frédéric BRUCKERT 0-1

François DONNE – Olivier LAFOND 0-1

Le 2ème tour se déroulera en janvier 2020 (date à fixer). – Le tirage au sort sera effectué en direct le soir même. – La galette des Rois précédera les parties. – Ce 2e tour regroupera dans un premier chapeau, dit « Quête du Graal », tous les vainqueurs du 1er tour. – Et, dans un 2e, dit « Consolante », tous les autres. Chapeau « Quête du Graal » : Cyrille ou Eric, Céline G., Noah, Romain, Danielle, Pierre-Marie, Céline A., Paul, Frédéric et Olivier.  Chapeau « Consolante » : Cyrille ou Eric, Anthony, Jo, Edgard, Christophe, Jérôme, Quentin, Michel, Werner et François Quant au 3e tour, en avril, il prendra la forme de grandes finales en parties Blitz, toutes rondes au sein de quatre groupes : vainqueurs « Quête du Graal » ; perdants « Quête du Graal » ; vainqueurs « Consolante » ; perdants « Consolante ». Le tout sera placé cette fois-ci sous le signe du lièvre de Pâques… Décidément, le CE3P est géant ! Paul Munch Directeur de jeux