Championnat Seniors « Toutes voiles dehors »

Les derniers résultats communiqués par Paul et son commentaire sur le championnat seniors du lundi après midi. En bonus, vous pourrez lire et apprécier sa partie contre Éric.

Les Seniors du CE3P naviguent par tous les temps. C’est bien connu. Un vieux loup de mer ne craint aucune tempête. Il va, bourlingue, affronte, se bat, lutte, tombe parfois, mais, toujours, courageux, se relève. Leur périple de la saison en cours vient de les voir croiser la borne « retour ». Le cycle aller est quasiment bouclé. Une seule partie reste encore à disputer (Bruno Brengard Werner Kaempfé). Après les deux dernières parties qui se sont déroulées hier, le moment est venu de faire le point.

Paul Munch, aux échecs je m’éclate !

É

FRANCOIS DONNE – BRUNO BRENGARD 0-1
« Il m’a dominé. Il a pris l’ascendant petit à petit pour enfoncer mon aile dame. Ma défense s’est écroulée comme un mur qui s’abat. » François s’est sera incliné face à un Bruno impérial. Impérial, comme lui seul peut-être sait l’être. Solide et offensif à la fois. Un Bruno, mal parti avec deux défaites d’emblée, qui revient très fort. Lorsqu’il avance toutes voiles dehors, pavillon flottant haut, un joueur difficile à arrêter…
PAUL MUNCH – JOSEPH PIERSON 1-0
Paul a tout d’abord contourné la Grünfeld. Jo y nage comme un poisson dans l’eau. En shorty jaune, bouée « canard », lunettes de soleil « star ». Défense slave, donc. Les deux joueurs récitent la théorie jusqu’au 8ème coup où Jo, totalement pris par ses calculs, – « mon roque tiendrait-il contre la batterie Dame-Fou braquée sur lui ? » – en oublie la menace qui se profile en même temps sur la colonne c. Paul domine la colonne. Son cavalier c3, par b5 et c7, va crucifier la défense noire. La combinaison rapporte qualité et trois pions. La partie est pliée.

LE POINT
Paul réalise un sans faute à l’issue des matches aller et se retrouve en position de force avec son point et demi d’avance. Rien n’est joué cependant. Les joueurs expérimentés de ce championnat se connaissent sur le bout des doigts et sont très proches les uns des autres. Autrement dit les jeux sont ouverts. Et plus qu’il n’y paraît.

François Donné, aux échecs, je reste en forme !

Avec Éric en embuscade, Bruno qui revient fort, Danielle qui ne lâche jamais rien, Werner dont le jeu académique sait faire merveille, François qui ne connaît qu’un seul adversaire, la pendule, or, lors des retours le rythme va passer à 50’+30″, et Jo, enfin. Jo ? A quatre-vingts printemps passés, il demeure un joueur merveilleux auquel il est toujours périlleux de se frotter… Avec des joueurs de ce calibre, le cycle retour promet. Les joutes seront dantesques…
Dès lundi prochain, 22 janvier, le championnat connaîtra d’ailleurs un premier tournant. Choc au sommet. Le second contre le premier. Éric contre Paul avec les pièces blanches. S’il l’emporte, la lutte sera relancée. Dans le cas contraire, Paul se retrouverait en position consolidée. Les deux joueurs sont des adeptes des attaques à la baïonnette. En témoigne leur épique affrontement du premier tour, à découvrir ci-dessous.
Ce lundi à venir, également : Bruno-Werner (cycle aller) ; François-Danielle (retour ; match nul à l’aller). Tandis que Jo, éternel voyageur, ressourcera ses théories échiquéennes en Inde, au pays de Wisnanathan Anand. (Paul)

Partie Paul Munch – Eric Schreiber (aller/1h KO/6 novembre 2017)
1. d4 d6 2. Fg5 c6 3. Cf3 Fg4 4. Cbd2 Da5 5. c3 e6 6. e3 Fe7 7. Fxe7 Cxe7 8. Fd3 0-0 9. 0-0 Cbd7 10. Dc2 Ff5 11. e4 Fg6 12. Ch4 e5 13. Cc4 Dc7 14. f4 f6 15. f5 Ff716. Ce3 b5 17. Tac1 Db6 18. Cf3 Tac8 19. Tfe1 a5 20. Dd2 Fxa2 21. g4 Ff7 22 g5 g6 23. Df2 c5 24. Dh4 cxd4 25. exd4 26. Cg4 Txc1 27. Txc1 d5 28. gxf6 Cc6 29. Dh6 Cxf6 30. Cxf6+ Rh8 31. Dxh7xx

Pour voir tous les résultats et classement allez dans compétitions internes ⇒ Championnat Séniors.