Championnat Seniors « JO EST GRAND »

Reprise du championnat interne des seniors les lundis après midi. Paul nous gratifie d’un super commentaire comme à son habitude. ( Photo : de gauche à droite : Werner, François, Bruno, Paul, Jo et Danielle)

Les seniors ont repris le chemin de leur championnat en ce début d’année. Ils en sont à solder le cycle aller, avant d’entamer, dans moins de deux semaines désormais, les matches retour. Trois parties, en ce lundi ; deux victoires, une nulle. Et, avant cela, la galette et ses Rois autour des échiquiers…

JOSEPH PIERSON – WERNER KAEMPFE 1-0
La valeur d’un bon joueur d’Échecs est inoxydable et résiste avec bonheur aux outrages du temps. Jo illustre avec perfection cette assertion. N’a-t-il pas fait tourner Werner en bourrique ce lundi ? Avec les Noirs, ce dernier développe un jeu académique. Ailes bloquées, colonnes ouvertes au centre, activation des Tours. Les Échecs sont un jeu logique. Seulement voilà.
Jo n’est pas né de la dernière pluie. Il tient la dragée haute à son valeureux adversaire. Il se défend certes. Et pas seulement. Il déploie aussi un jeu offensif. Ses pièces montrent les crocs. C’est lorsque Werner, à bout de ressources offensives, tente le tout pour le tout, qu’il commet la faute inéluctable : il met une Tour en prise. Dépité, il abandonne aussitôt. A 81 ans bientôt, Jo donne décidément de belles leçons de ténacité !

Le lundi après midi c’est pas du cinéma, on réfléchit à fond !

DANIELLE SEITZ – BRUNO BRENGARD 1/2
Danielle avec les blancs bâtit une structure de Stonewall. Bruno lui oppose un Fou Roi fianchetté. La zig-zag des pions bloque les Fous, mais, au centre, offre des cases fortes aux Cavaliers. Les menaces potentielles exigent une vigilance de tous les instants. Les deux joueurs triturent la position tour à tour. Le jeu surfe sur un fil. Aussi tendu que les cordes des treize alpinistes polonais qui vont ces prochains jours se lancer à la conquête du K2, deuxième sommet le plus élevé après l’Everest mais plus pentu que ce dernier. C’est à eux que doivent songer les deux joueurs dans leur quête d’équilibre. Nulle conclue après un combat épique.

FRANCOIS DONNE – PAUL MUNCH 0-1
Une seule petite erreur, l’unique peut-être de toute la partie, va coûter la qualité et le demi-point sinon le point à François, irréprochable jusque là. Paul oppose une Hollandaise variante de Leningrad au 1.d4 de François. Les deux joueurs développent un jeu précis, millimétré. La partie tient l’équilibre. Le combat se déroule tout d’abord à l’aile Dame. François propose des échanges Dame et Cavalier. Paul les refuse. Il joue pour le gain. Déporte le jeu à l’aile Roi. Ouvre la colonne f. Attaque h2 avec Dh5 et Cg4…. Étonnante case que cette case g4… Chassé une première fois, au prix d’un affaiblissement du roque des blancs, c’est depuis cette même case que le même Cavalier noir assénera la fourchette Roi/Tour. Une fourchette décisive. Survenue en zeitnot il est vrai. Les Seniors ne joueront dorénavant plus en 1h KO, mais en 50′ + 30″…(Paul)

Bon après on se régale devant une bonne galette, j’espère que personne n’a perdu une dent dans l’histoire ?

CALENDRIER
Lundi 15 janvier :
Paul – Jo
François – Bruno

Danielle est reine d’un jour.

A jouer (aller) :
Bruno – Werner (date à préciser)

Lundi 22 janvier :
Ronde1 (retour)
Paul – Werner
Danielle – François
Jo – Bruno
Eric exempt

Pour voir tous les résultats et classement allez dans compétitions internes ⇒ Championnat Séniors.