Championnat de France des clubs « Week-end mitigé »

Dimanche 3 décembre se jouait, partout en France, la 3ème ronde du Championnat de France des clubs. Le CE3P recevait en Départementale 1 et se déplaçait à Besançon en Nationale III. Les Capitaines d’équipe reviennent sur les différentes parties. (Photo : toute la N III à gauche)

Nationale III :

Non Olivier n’est pas triste de la défaite, mais à cause de la note du restaurant !

Mauvaise journée pour la Nationale III qui s’incline contre Lons le Sauniers sur le score de 3 à 0.

Malgré une supériorité sur la plupart des échiquiers, nous n’avons pas fait le poids contre le club Lédonien. L’addition aurait pu être plus lourde si notre vétéran, Jean Paul, n’avait pas réussit à annuler une partie totalement perdue contre Minaud Emily (1674). Il est ressortit de son match très épuisé mais heureux de ne pas avoir lâché sa partie. Il faut saluer, quand même, l’exploit au n°1 de Lorieux Christian (2027) qui oblige Nicolas a abandonner. J’ai senti pour cette rencontre une certaine fatigue et une lassitude chez mes joueurs. Ce qui me parait un peu normal en regardant le calendrier national. Pour certains, c’est leur 4ème partie d’affilé. Entre les Coupes, les Championnats Jeunes et Adultes, la FFE devrait faire un peu plus attention à ces regroupements de compétitions à répétition. A ce rythme là, dans quelques années, le Championnat des clubs commencera en octobre et s’achèvera avant Noël ! Nous rétrogradons à la 7ème place au classement général, mais tout reste encore possible pour se maintenir en Nationale III.

Seule satisfaction pour notre Team, c’est le très bon repas que nous avons fait, à l’issue du match, dans un petit restaurant italien à Besançon. Ce qui nous a permis de digérer un peu cette défaite, sauf pour notre Président, Olivier, au moment de payer l’addition. (Laurent)

Prochaine ronde, le 17 décembre à Besançon contre Chatenoy Le Royal.

 

Départemental 1 (Huningue 2) :

HUNINGUE II – SENTHEIM 4-1

Le vent dans les voiles

Un jeune très motivé « Jean David Fayssaud »

Une belle Au 2e, et nette victoire pour le team de Clément. Et pourtant, sur les échiquiers, les parties ont été souvent plutôt très serrées. L’expérience des joueurs locaux, leur jeu solide et appliqué a fait la différence.

Jeu tendu, tactique, stratégique, au premier échiquier. Chaque coup pèse une tonne. La moindre erreur est fatale. Horst n’est pas une poule mouillée. Il va au combat. Au plus fort de la bataille, voici que son adversaire laisse une Tour sèche en prise. 1-0

Au 2e échiquier, Paul joue sa Française fétiche. Un pseudo sacrifice de Cavalier en milieu de partie lui assure le gain d’un pion. L’adversaire est acculé. Il cherche du contre-jeu. Il sacrifie à son tour : Fou contre cavalier et deux pions ? Sauf que Paul ne tombe pas dans le piège et sauve son Cavalier. 1-0.

Au 3e échiquier, Karl-Christian stabilise tout d’abord le jeu au centre. Puis, il lance une attaque irrésistible et de toute beauté sur le roque. La défense adverse est aux abois et elle finit par craquer sous les coups de boutoirs. Victoire magnifique. 1-0.

Au 4e, Danielle va arracher le demi-point. Elle compte deux pions de retard et la cause semble difficile à défendre. Cependant, non seulement Danielle s’accroche comme le naufragé à sa barque, elle contre-attaque et oblige l’adversaire à signer la nulle sous peine de mat. ½

Clément joue au 5e. L’adversaire est coriace. Il fuit tous les échanges. Le jeu se joue dès lors au centre où les joueurs disposent de forts points d’appui pour les Cavaliers. La position est égale quand l’incroyable se produit. Clément se fait planter une fourchette de cavalier sur Dame et Roi.

0-1.

Il ne joue aux Échecs que depuis peu, Jean-David. Avec quelle maestria déjà. C’est le thème du clouage qui va le faire gagner. L’adversaire n’a pas roqué. Son Roi est une cible évidente. L’attaque porte ses fruits avec le gain d’un cavalier. Bravo ! 1-0

Avec deux victoires pour une seule défaite, Huningue II occupe la 4e place sur 10 au classement général. L’équipe a fière allure. Lors de la prochaine ronde, le 17 décembre, elle se déplacera à Kingersheim, pour un match qui s’annonce très ouvert. (Paul)

 

Départementale 1 (Huningue 3) :

Trois séniors très concentrés ; Werner, Bruno et François.

Nous nous inclinons contre Sundgau 2 par 3 à 0.

Nous commençons mal la rencontre car nous étions réduit à 5 joueurs au lieu de 6 à cause du forfait de Ilias Thali au dernier échiquier.

Malgré tout, nos 3 premiers échiquiers ont réussi à annuler leur partie. François Donné au 1, Bruno Brengard au 2 et Werner Kaempfe au 3. Au 4ème, Joseph Pierson n’a pas résisté la pression exercée par le jeu du jeune loup Axel Buttard (1622). Quand à moi, au 5ème échiquier contre Fihur Olivier (1673), j’ai lâché un pion bêtement, après une perte de concentration. Le match, entre les équipes, était perdu et n’ayant plus la possibilité de gagner, j’ai logiquement abandonné. C’est sans regrets, car après analyse, mon adversaire était beaucoup mieux que moi. Nous descendons dans le classement général et nous sommes avant dernier. Nous devons absolument  réagir pour la ronde 4 et sans forfait cette fois ci. (Éric)

Prochain rendez vous le dimanche 17 décembre 2017 à Sentheim.

Pour visualiser les classements et les résultats individuels, aller dans Accueil ⇒ « compétitions nationales » et cliquez sur le liens qui vous intéresse.