Coupe Interne du CE3P

Jeudi 16 novembre 2017, le club de Huningue organisait comme chaque année la coupe interne. Ce fût une belle soirée avec en prime une dégustation du beaujolais nouveau. Paul était à la baguette et au bar et nous relate ce 1er tour. (Photo : Ginette Schiclkin contre François Donné)

DANS LA GRANDE TRADITION

Constant facile contre un nouvel adhérant « Damien » qui débute mais semble très motivé pour progresser rapidement.

Le CE3P a renoué avec les fastes de la Coupe interne. Le premier tour a fait l’occasion d’une soirée somptueuse. Par-delà les résultats, à lire ci-dessous, c’est l’ambiance qui a scintillé de mille reflets cordiaux, à commencer par ceux qui ont miroité dans les verres du Beaujolais Nouveau dégusté en apéro.

A grand renfort de tambour et trompette, Olivier Lafond dans son habit de Président avait battu le rappel des troupes. Seuls dix joueurs s’étaient inscrits dans un premier temps. Une misère pour le grand CE3P. Et voilà que, le soir-même, ils ont été seize. Le CE3P renouait avec son glorieux passé

Les forces vives étaient là, en effet. Les plus jeunes, Céline, brillante championne du Haut-Rhin, Noah, Constant, les terribles dynamiteurs de roque… Les nouveaux également. Tous au garde-à vous : Ginette, Michel, Damien, Jean-David. Quelles promesses, ce quatuor-là !… Les fidèles parmi les fidèles, ensuite, les Julie, les Olivier, les Jérôme. Toute la fine fleur des échiquiers. Dans les arrières-boutiques des officines, se raconte-t-il, ils s’ingénient à alambiquer, les bougres, de quoi remplir les calices que leurs adversaires boiront jusqu’à la lie…

Michel n’a rien pu faire face à Olivier mais garde le sourire !

Et puis, il y avait là, les Immortels. Eux sont présents dans la vie du club depuis la nuit des temps. Danielle, bien sûr, tombée dans la marmite toute petite ; François, le « Franz », doyen plus rayonnant que jamais ; Eric, le grognard de la garde de l’empereur, trésorier à ses heures, revenu du diable vauvert pour compter les pions ; et puis, Jean-Paul, le grand « JP » en métal trempé, savant mélange entre or et palladium conçu pour l’éternité ; Paul aussi était là, lui qui marche sur son chemin de Damas chaque fois qu’il emprunte celui du CE3P. Seul Horst s’était perdu en chemin. Dur dur par le froid qui mordait dehors. T’es pas tombé dans le Rhin, au moins, Horst ?…
Les résultats ? A découvrir ci-dessous. Répétons-nous : l’essentiel était ailleurs. Il était, en cette belle soirée autour des échiquiers, dans le fil invisible reliant les joueurs entre eux. Quel fil ? Celui tissé de cordialité. Les quarts de finales se dérouleront le jeudi 25 janvier à 20h. Tirage au sort le 11 janvier à l’occasion de la première ronde du nouveau tournoi interne lancé ce soir-là. (Paul Munsh)

COUPE 1/8e de FINALE

FRANCOIS – GINETTE 1-0
DANIELLE – JEROME 1/2 (rejoué couleurs inversées jeudi 24/11/17)
JULIE – ERIC 1-0
MICHEL – OLIVIER 0-1
CONSTANT – DAMIEN 1-0
NOAH – JEAN-DAVID 0-1
PAUL – CELINE 1-0
JEAN-PAUL – HORST 1-0 F