Championnat interne Sénior « Paul Champion »

Tous les 1er lundi de chaque mois, les seniors du club de Huningue se retrouvent pour disputer un championnat interne. C’est l’occasion de garder une tête bien faite et de se retrouver dans une ambiance bonne enfant. Paul nous relate les dernières infos.

Paul Munch; Toujours aussi jeune !

Ils sont à notre club ce que les grognards étaient à la Grande Armée de Napoléon. Bien davantage que sa mémoire vivante, ce sont encore de sacrés combattants, les Seniors. Au siècle dernier déjà, ils écrivaient les pages parmi les plus belles de la vie du CE3P. Celui-ci s’appelait alors Cercle d’Échecs de Saint-Louis, puis de Huningue.
Et cette année encore, comme depuis des lustres, ils ont ferraillé sabre au clair.

Les échecs pour les séniors c’est « Méga top » !

Les Seniors disputent «leur» championnat, en effet, en aller-retour, tous les deux lundis après-midi. Commencé en octobre dernier, ce championnat vient de se terminer. Le classement ci-dessous laisse notamment transparaître les luttes acharnées qui président aux parties. Il n’est dans ce groupe aucun adversaire «faible». Les matches sont disputés, serrés le plus souvent.
Par-delà les résultats, saluons l’esprit du jeu. Toujours convivial. Toujours empreint  de sympathie. Le lundi, à l’arrivée des joueurs, Eric est déjà derrière son bar. Tandis que les uns installent les pièces et que d’autres règlent les pendules, lui prépare le café. Incontournable cérémonial. Il donne sens à l’esprit d’amitié.
De loin en loin aussi, dans le même ordre d’idée, l’un, l’autre, apporte bouteille ou gâteau pour fêter qui un anniversaire, qui un événement quelconque, ou encore, comme Joseph, le rituel de la galette des Rois… Toujours, le plaisir du partage avec les autres.
Les Échecs sont un jeu. Dans le sens le plus noble, une lutte amicale où chacun donne le meilleur de soi-même. Un temps où le plaisir de se retrouver flotte comme un parfum. (Paul Munch)

Classement final 2016/17 :

1. Paul MUNCH, 8,5 points sur 12 ;
2. Danielle SEITZ, 7 sur 12 ;
3. Eric SCHREIBER, 6,5 sur 12 ;
    Bruno BRENGARD, 6,5 sur 12 ;
5. Werner KAEMPFE, 6 sur 12 ;
6. François DONNE, 4 sur 12 ;
    Joseph PIERSON, 4 sur 12.