Un Joueur Exemplaire

Tous les jeudis soirs se joue, au CE3P, à partir de 20h00, le championnat interne du club et il y a un joueur qui a déjà finit toutes ses parties de l’année. C’est Paul Munch qui nous révèle cette personnalité.

C’est un roc, c’est un cap, c’est un pic, c’est une péninsule…

Rien que ça ? Non !

Les marins lui diraient : «Tu es notre phare ! »

Jules César : « Viens avec moi en Gaule ; pour vaincre, j’ai besoin d’hommes comme toi, sur qui l’on peut compter! »

Le Roi Arthur : « Je t’adoube chevalier de la Table Ronde ! Assieds-toi entre Lancelot du Lac et Gamelon !»

Victor Hugo : « Moi, je te réserve une place dans mon Panthéon ! »

Napoléon : « Du haut de ces pyramides, quarante siècles te contemplent, toi, le brave parmi mes braves grognards ! »

Jean de la Fontaine : « Tu es le phénix des hôtes du championnat interne du club d’Echecs de Huningue ! »

Et Olivier Lafond, président du CE3P, de préciser : « T’es le premier joueur à avoir bouclé toutes tes parties de championnat. Le plus régulier. Le plus rigoureux. Le plus exemplaire. Merci à toi pour cette belle leçon de persévérance.»

 

Qui ?

 

 

François Donné. Il vient, jeudi, de boucler son championnat. Cinq parties à jouer. Cinq parties jouées. Qui plus est, avec 3 points glanés, François figurera à une belle place au classement. Deux victoires, deux nulles, une seule défaite. A 75 ans bientôt – le 29 octobre prochain – excusez du peu.

Toujours la pêche François !

Le propos tient tout juste à souligner, ici et par les temps qui courent, où certains de nos joueurs ont encore parfois plusieurs cols à escalader, que François, lui, à force d’esprit de rigueur et de sérieux, et sans jamais crier gare, a franchi la ligne d’arrivée en toute modestie. Il sirote déjà une petite bière notre champion. Et qui donc lui tient compagnie ? Notre Jo, bien sûr, Jo la Foudre qui, cette année, s’est contenté de suivre notre championnat à la télé. Nos deux doyens attablés ensemble. Une bien belle image…

Exemplaire François, non ? N’en doutons pas, lors de la prochaine AG, le club saura bien trouver une bonne petite bouteille derrière les fagots ou les échiquiers, pour saluer cette vertu capitale de l’engagement de François, et dans le jeu , et dans le respect du calendrier.

Ce que dira François alors ? : « Merci ! », tout d’abord. Et puis : «Ça me fait plaisir, bien sûr. Je suis certain que dans moins d’un mois,  chacun d’entre nous aura joué toutes ses parties »…

Sympa, en plus, notre François. (Paul Munsh)