Solidarité Charlie.

Solidarité Charlie.
Afin d’affirmer la solidarité des joueurs d’échecs français avec les victimes de l’attentat du 7 janvier, la FFE avait demandé à tous les arbitres des matches d’Interclubs de ce week-end, de procéder à une minute de silence avant de lancer les parties.

 

07844089-photo-je-suis-charlie