CHAMPIONNAT DU HAUT-RHIN DES JEUNES

CHAMPIONNAT DU HAUT-RHIN DES PPO – PO – RESULTATS DU 11/11
Un bilan très encourageant pour l’école d’échecs du club

83 jeunes venant de 11 clubs haut-rhinois ont participé au traditionnel championnat départemental réparti en quatre catégories , garçons et fillettes.

Sur les 36 qualifiés pour le grand championnat d’Alsace qui commencera le dimanche 30 novembre à Brossolette-Bourtzwiller, puis se terminera les 17 et 18 janvier à Ergersheim (67), le club de Huningue a brillé avec 11 qualifiés dont 1 titre et 4 podiums.

– En poussines , Céline ATLI a survolé le tournoi des filles et empoché le titre avec 6 points.

– Nora Guimbaud est 3e.

– En petits-poussins , Telmen BALDANDORF , 7 ans, a fini second avec 5,5 points.

– Théo Atli le frère de Céline finit 3e ! avec 5,5 points.

– En poussins, le frère de Telmen : Teemulen a sorti le grand jeu, et malgré 44 participants (record!) et a fini 3 ème avec 5 points.

Les autres qualifiés sont : en POF : Ella Sesia et Alicia Pettelot – en PPOF : Sarah Kanouni – en PPO : Vasily Gosibus – Chahine DEKARI et GAUTHIER Joaquim complètent le team des cadors qui ont une bonne chance d’aller au grand national de Pau prévu à Pâques 2015. Les autres n’ont pas démérité, mais ont joué dans l’un des championnats individuels les plus costauds de l’hexagone.

La panache de Céline

Lors des championnats d’Echecs du Haut-Rhin pour jeunes de -10 ans, mardi à la Maison des Sports, Céline Adli, joueuse du Club d’Echecs des Trois Frontières, a remporté le titre chez les poussines.

C’est son cDSC_0071alme qui impressionne le plus. Au coude à coude jusqu’au bout avec Keziah Birgkan, son adversaire de Bennwihr, jamais Céline, du haut de ses 9 ans, ne s’est départie, ni de son sourire, ni de sa détermination. «Je me suis bien concentrée pour ne pas tomber dans un piège. Puis, j’ai attaqué pour mater», dit-elle, au terme de ses sept parties victorieuses, en serrant bien fort sa coupe.

Parmi les meilleurs de France

Quatre-vingt trois enfants de 5 à 10 ans se sont affrontés pour les quatre titres mis en jeu. Chez les poussins (8-9 ans), c’est Bastian Zachary (Philidor Mulhouse) qui l’a emporté. Chez les petites poussines (7 ans et moins), Solène Schebacher (Eschentzwiller). Et chez les petits poussins, Noam Patole (Philidor Mulhouse).
Jean-Paul Griggio, le président de la Ligue d’Alsace des Echecs, ne manqua pas de féliciter l’ensemble des jeunes : «Vous vous êtes tous bien battus.» Il a également souligné le «très bon niveau du championnat», précisant que «la ligue d’Alsace figure parmi les toutes premières de France.»

Les larmes d’Adem
DSC_0048
«Le plus violent des sports», selon l’ancien champion du Monde, Gary Kasparov, les Echecs génèrent autant euphorie que déception. Il n’était que de voir couler les larmes d’Adem Gherbi (CE 3 Pays). «Je suis qualifié ?», interroge le jeune garçon de ses grands yeux anxieux, en s’adressant au préposé aux classements. «La qualification est à 4 points et demis. Tu en as combien toi ?» L’enfant lève quatre doigts… Les huit meilleurs joueurs de chaque catégorie sont qualifiés pour jouer au printemps prochain la finale des championnats d’Alsace.
Les larmes séchées, Adem a juré qu’il continuera de s’entraîner. Pour gagner.

 

 

DSC_0024 DSC_0028 DSC_0033 DSC_0038 DSC_0044 DSC_0068