Interclubs Nationale 1: Une défaite et un match nul

Double ronde en Nationale 1 où l’équipe de Huningue se déplaçait à Montbéliard en l’absence de nombreux titulaires. Johann nous livre le compte-rendu d’un week-end difficile.

Samedi 1 fevrier: Huningue-Esbarres 0-4

Week-end fatiguant nerveusement en raison de l’impossibilité de constituer l’équipe au complet du fait de joueurs malades ou absents. Je ne sais pas si le forfait au dernier échiquier a imprimé les esprits mais la défaite est assez lourde malgré les belles performances de Laurent Griggio et Pascal Hell dont les positions étaient à la fois prometteuses et incertaines; la moindre imprécision risquait d’inverser la vapeur. La nulle était donc synonyme de sagesse surtout au vu de l’élo de leurs adversaires respectifs.

Dimanche 2 février: Huningue Besançon 2-2  
 
La fatigue a été encore présente et pas mal de parties ont abouti rapidement à la nulle ou à des défaites sèches. Patrik quant à lui, s’est bien remis de sa défaite de la veille en se montrant combatif et n’a laissé aucune chance à son adversaire malgré son jeu offensif; il a marqué ainsi la première victoire de la journée.
Ensuite l’équipe d’Huningue a dû attendre la victoire de Heimann, impressionnant de supériorité et de facilité dans la conduite sa partie contre le GMI CHARNUSHEVICH Aliaksei pour sauver et assurer le maintien d’Huningue en nationale 1. Félicitations à l’équipe!